Les dispositifs

 
 

Pour plus d'information concernant les CUCSContrats urbains de cohésion sociale , les PRE, Opérations VVV .

11 contrats urbains de cohésion sociale ont été conclus dans le Val d’Oise en 2007 signés entre l’Etat, les communes et les établissements publics de coopération intercommunale.

Les demandes de financement sont saisies en ligne sur le site poliville. Pour toute demande de subvention, il est impératif de contacter auparavant les chefs de projet des mairies concernées.

Le choix des dossiers retenus pour le financement fait l’objet de comité technique entre les services de l’Etat et les collectivités locales concernées. Ces comités se tiennent au courant du 1er trimestre de l’année.

  •  Les Programmes de Réussite Educative (PRE) :

Les Programmes de Réussite Educative (PRE)  visent les enfants et les adolescents de 2 à 16 ans résidant dans les Zones Urbaines Sensibles. Les enfants concernés sont ceux qui éprouvent des difficultés d'ordre scolaire, comportemental, social ou sanitaire. 15 communes ont mis en place un PRE (c.f Annexe).

Ce programme  privilégie le suivi individuel des élèves.  Ce dernier est orienté autour de 4 axes prioritaires :

-  prévention des ruptures scolaires et de l'absentéisme ;

-  aide à la parentalité ;

-  suivi des problèmes de santé physique et psychique ;

-  prévention de l'échec scolaire par un soutien individualisé ;

  • Les Contrats Locaux d’Accompagnement à la Scolarité :

Les CLAS consistent à apporter à la fois une aide à la scolarité pour les élèves de primaire et du collège ainsi que des activités périscolaires favorisant la réussite éducative.

Un appel à projet commun aux trois financeurs (Etat, CAF et Conseil Général) est lancé au cours du mois de mai. Les demandes de financement sont saisies en ligne sur le site poliville. Pour toute demande de subvention, il est impératif de contacter auparavant les chefs de projet des mairies concernées.

A l’issue de l’appel à projet, les dossiers seront étudiés par un comité composé des représentant de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, de la CAF, d Conseil Général et de l’Education Nationale. Ce comité est organisé au début du mois de juillet.

  •   Les opérations Ville-Vie-Vacances (VVV) :

L’ambition des VVV est de faciliter l’accès à des publics jeunes en difficultés ou fragilisés à des séjours et des activités de loisirs durant les vacances scolaires afin que  durant ces périodes, ils bénéficient d’une prise en charge éducative qui contribue à leur parcours de socialisation et à prévenir la délinquance.

Le dispositif s’adresse exclusivement aux jeunes âgés de 11 à 18 ans habitant

 les quartiers politique de la ville.

Les projets devront s’inscrire dans l’une des thématiques suivantes :

Citoyenneté : les projets proposant une dimension éducative liée à la citoyenneté, le civisme, l’éducation au respect mutuel, notamment l’éducation à la sécurité routière.

Respect de l’environnement : la mise en œuvre d’actions d’éducation au respect de l’environnement, en partenariat avec les collectivités locales, les agences de l’eau, les associations de protection de la nature…

Travaux d’utilité sociale : les chantiers éducatifs, auprès de bailleurs, de services publics, qui donneront lieu en contrepartie à une aide au départ en vacances ou une bourse pour le BAFA, le code de la route etc.. mais, en aucun cas, à un salaire soumis à cotisations sociales, ce type de chantier relevant du travail d’insertion et de la législation du travail.

Un appel à projet est lancé avant les vacances de février-pâques  et second avant les vacances d’été.

Les demandes de financement sont saisies en ligne sur le site poliville. Pour toute demande de subvention, il est impératif de contacter auparavant les chefs de projet des mairies concernées.

La cellule départementale composée de la DDCS, du Conseil Général, de l’Education Nationale et de la Protection Judiciaire de la Jeunesse se réunit deux à trois fois par an pour instruire les dossiers de demande de subvention.

> Utiles :